Critiques du recueil

Dans cette section nous essayons de recenser toutes les critiques de l'anthologie (qu'elles soient flatteuses ou non)

L'Ecran Fantastique (n°342)
         "La fin du monde est un sujet plus vieux que la SF, qui l'a abondamment exploitée. Avec ce corollaire : "Tous les autres mourront, je survivrai." C'est ce que note dans sa préface Ludovic Klein, en introduction à l'anthologie de 20 textes sur le thème, tous issus de plumes peu ou pas connues, et pour la plupart de très bonne tenue : ainsi de la novella de 100 pages La fin d'un monde (Corvis), où les passagers de la station spatiale internationale voient, impuissants, un gigantesque aérolite détruire la Terre, ou encore Canicule (Adam Roy), bref et prenant récit qui porte bien son titre. L'ensemble est publié par une jeune maison d'édition au nom inquiétant : Les Artistes Fous."  

Skritt sur son blog :
"Un recueil donc fort intéressant qui propose des récits visionnaires d'une fin du monde hypothétique ou bien réelle. A découvrir pour la qualité de ces textes et leur originalité."

Librairie Testa sur Facebook :
"Chers amis, chers clients , je vous conseille vivement de partager un bon moment en lisant ce livre sur le thème de l'apocalypse, il a été rédigé par des amoureux de la littérature , les artistes fous associés ! dont un ami Paul, je tiens sur votre amabilité et votre bon sens , en achetant ce livre gigantesque pour un prix minuscule , vous rendrez un bonheur absolu à ces artistes bénévoles ! je compte sur vous !!"

"Ce qui m’a interloquée dans cette anthologie, c’est la qualité des contributions. Originales, bien écrites, j’ai tout aimé. On passe avec allégresse de l’attaque zombie, à la secte satanique, du réveil de Cthulhu à la grosse fiesta, histoire de fêter la fin du monde dans la joie et la bonne humeur."

Allan sur Fantastinet :
"Difficile de détailler chacune des nouvelles, certaines étant d’une brièveté rendant leur résumé difficile. Pourtant, j’ai passé un bon moment à lire ce recueil et ne peux que vous le conseiller."

Iluze sur son blog :
"En conclusion, j’ai trouvé ce recueil de nouvelles agréable à lire mais pas transcendant pour autant. Je vais suivre de près les publications de ce collectif d’auteurs car j’ai tout de même beaucoup aimé l’originalité de l’ensemble."

Crouton sur Palace of books :
"Ma note : 14/20
[...]
C'est toujours difficile de chroniquer un recueil de nouvelle, toutes les nouvelles sont tellement différentes qu'on ne peut pas en dire beaucoup. Il vous faut juste retenir que comme dans tous les recueils vous en adorerez quelque une, certaines vous plairont mais sans plus et d'autres vous laisserons de marbre. Ce qui est sur c'est qu'il y en a pour tous les goûts !
Merci beaucoup aux artistes fous associés pour l'envoie de ce recueil, une lecture très agréable.
"

Strega sur Livropathe et sur Vampires et sorcières:
"Cette anthologie surprenante, aux textes extrêmement variés est une petite merveille."

Lauryn déconseille le recueil sur Bit-lit.com :
"C'est très dommage. Globalement, c'est donc une très grosse déception."

illman sur ifisdead :
"Finalement de par la diversité des nouvelles présente le recueil, Fin(s) du monde se révèle être agréable à lire et se lit même plutôt bien, ce genre de format empêchant la lassitude du lecteur. Bref si vous avez une liseuse et un minimum de goût pour les histoires de fin du monde, c’est quasiment une lecture indispensable, surtout pour ce prix ."

Minou sur son blog :
"En conclusion, je conseille sans hésitation ce recueil aux amateurs de ce type de littérature, qui y trouveront certainement leur bonheur parmi toutes les variantes apocalyptiques proposées."

Garlon sur Lire ou mourir :

"En bref, nous avons ici des artistes fous qui nous dépeignent un grand nombre de fins du monde différentes, toutes fort originales et très bien écrites, avec des styles d’écritures fort différents mais toujours magnifiques. De plus, les illustrations sont vraiment très bien faites et apportent un grand plus au livre.

Une anthologie que je ne peux que vous conseiller !"


Mariejuliet sur son blog :
"Dans cette anthologie qui nous présente plusieurs versions de la fin du monde, il y a de tout. Du très bon et du peu plaisant. Je n'ai pas trouvé de fil directeur entre les différentes nouvelles. Un avis par conséquent mitigé."

Thalyssa sur son blog :
"Je ne m’attendais pas à un tel bijou en m’attaquant à cette anthologie. Si vous n’avez pas peur des textes parfois engagés, parfois loufoques ; si vous rêvez de lectures unilatérales ou à plusieurs niveaux ; si vous cherchez des textes très bien écrits dans une anthologie sans coquilles, je ne peux que vous conseiller Fin(s) du Monde !"

Kinoko sur Les enfants de la lune :
"Donc bref, un recueil très intéressant et agréable avec pleins de bonnes histoires !"

La petite biblioggeuse décortique le sommaire sur son blog :
"j’ai bien aimé ce recueil qui nous offre, pour tous les goûts, plusieurs fins du monde."

Audrey sur Celastraceae et remedium :
"Le risque, avec un recueil de 20 nouvelles d’auteurs différents, c’est d’avoir un résultat inégal, ce qui n’est pas le cas ici : malgré la variété des nouvelles et des styles personnels, l’écriture est maitrisée pour chacune d’entre elles [...]"

La Mante sur son blog :
"Et voilà donc que je me lance dans ce recueil. J'ai été bluffée. Je suis du genre "à parcourir d'un oeil incrédule sur l'écran de ma liseuse dernier cri" comme le spécifie le mot du président ces textes humouristiques, divinatoires, angoissants, surprenants, déphasants, émouvants, lovecrafesques ou kafkaïens, zombiesques,  orbitaux, violents jusqu'à l'absurdité mais jamais ennuyeux, ça s'est sûr."

Chani sur De livres & d'épice :
"Bref, vous l’aurez compris j’ai trouvé mon bonheur dans ce livre."

Alice sur Mort Sure :
"Cette anthologie est aussi folle que sa maison d'édition se prétend être. En réalité, elle est très éclectique. On y trouve de tout : de la politique, du sexe, de la poésie, de l'allégorie, de la folie, de l'anticipation et bien sûr de multiples fins du monde."

Le tigre lit :
"Tigre aime bien les AFA (voilà pour l’aspect subjectif), car ils contraignent le félin à réfléchir à comment résumer un mélange d’autant de textes."

Poulpy invite les AFA à la taverne du nain bavard et se fend d'une critique détaillée de l'anthologie :
"Cette prometteuse éditions ne manque pas d’originalité et de concepts intéressants, qui mériterait une meilleure publication. Vous ai-je fourni assez de raisons de le lire ? Trop, comme d’habitude."

Naurile sur son blog :
"Si j’ai apprécié l’ensemble du recueil, certaines nouvelles ont retenu davantage mon attention."

Sur le carnet de lecture :
"Avec ce premier recueil, Les Éditions des Artistes Fous voulaient offrir au lecteur une expérience éloignée des produits formatés et je pense que le pari est gagné. En tout cas, de mon côté, j’ai pris plaisir à lire ce recueil de nouvelles apocalyptiques agrémentées d’illustrations variées."

Aude sur son carnet de lectures :
"Ce recueil se distingue vraiment par la variété des textes présentés, à la fois dans la longueur des textes, dans les thèmes abordés et dans les styles d’écriture."
Comments