Critiques

Dans cette section nous essayons de recenser toutes les critiques de l'anthologie (qu'elles soient flatteuses ou non)

Le tigre sur quand le tigre lit :
"En conclusion, j’ai eu la sensation de lire tout ce qu’un éditeur « mainstream », voire normalement constitué, aurait censuré depuis belle lurette. Et c’est rafraichissant. En sus, toutes ces bonnes choses sont proposées en téléchargement, ce qui est malin : une fois lus plus d’un lecteur aura envie de se procurer la version papier. Juste pour le fun."

Strega sur Les carnets de lecture d'une livropathe :
"Il est rare qu’une anthologie garde mon intérêt éveillé d’un bout à l’autre, mais ça a été le cas de celle-ci, grâce, justement, à cette diversité de genres et de styles."

Skritt sur son blog :
"Une idée folle, pour des artistes un peu cinglés, destinés à des lecteurs de mauvais goût. Pari réussi."

Garlon sur Lire ou mourir :
"Autant vous dire que les différents auteurs ont fait preuve d’une très grande imagination. En effet, les textes sont vraiment très originaux, très bien pensés, et nous plongent ainsi dans de belles et horribles histoires qui ne peuvent que fasciner le lecteur par leurs différents points forts."

Mélusine sur Ma bouquinerie :
"Une bonne lecture malgré quelques défauts à mon sens."

La petite biblioggeuse décortique le sommaire sur son blog :
"Ce recueil de 20 nouvelles m’a une fois de plus satisfaite; j’ai beaucoup aimé plus de la moitié des nouvelles présentées. Concernant les autres, soit elles ne m’ont pas fait ressentir grand chose, soit je ne les ai pas aimées. Pour ces dernières, je dois admettre une chose: même si je ne les ai pas appréciées, elles m’ont interpellées; et je pense que c’est quelque chose de très important pour un auteur de nouvelles."

Véronique De Laet sur phénix-web :
"Un beau livre, soigné, bien présenté, et au final, quelques bonnes heures garanties."

Xapur sur son blog :
"Les Artistes Fous Associés ont su varier les récits, la plupart sont cependant très courts, les auteurs ont préféré essayer de faire des nouvelles ramassées et percutantes. Agréable surprise, le niveau général est bon, sur la vingtaine de nouvelles, j’en ai apprécié une bonne douzaine."

Naurile débute la nouvelle année 2014 avec Sales Bêtes sur son blog :
"Vous l’aurez compris, Sales Bêtes et ses auteurs sont à découvrir de toute urgence !"

Myschka, derrière la porte :
"Bon, en fait, ce livre serait un coup de cœur, s’il n’y avait pas la dernière novella, qui a très sérieusement fait grincer des dents la féministe en moi."

Doris sur La magie des mots :
"Il y a cependant quelques textes auxquels je n’ai pas accroché. Mais l’ensemble est d’un très bon niveau. Sur autant de nouvelles, je m’attendais à retrouver le thème de « l’animal » utilisé plusieurs fois de la même façon, hors il n’en est rien. Les auteurs choisis par les artistes fous ont brillamment relevé le défi."

Vanadyssia sur Celastraceae et remedium :
"Un recueil qui chamboulera vos repères, vous sortira de votre zone de confort (mais au fond, c’est pas très drôle d’y rester), et qui, malgré le fait que les nouvelles incluses nous malmènent et nous emmènent dans une autre dimension de l’humanité (ou de l’animalité, selon votre point de vue), se lit facilement, c’est avec étonnement que je suis arrivée au sommaire de fin : "Quoi ? Déjà ?!""

Frei, sur once upon a time :
"La qualité est au rendez-vous dans ce recueil, je ne me suis pas ennuyée une seule fois pendant ma lecture, pestant même quand certaines se finissaient trop vite à mon goût."

Yumiko sur Evasions Littéraires :
"L'ennui n'est pas au rendez-vous et si toutes les nouvelles ne peuvent pas plaire de la même façon, la découverte n'en reste pas moins très intéressante et novatrice, de quoi donner envie d'en lire toujours plus."

Poulpy sur son blog :
"Si vous avez l’envie de quitter pendant un moment la banalité de votre vie, que, puisque cela est impossible, vous vous sentez d’humeur à rentrer dans votre cocon, alors prenez Sales bêtes! avec vous. Cela vous procurera une bonne échappatoire et à la fin de cette lecture, vous ressortirez… changé."


Et de la promo sur Psychovision et sur Fana de Fantasy.
Comments